DIAPORAMAS des Conférenciers “NOSOPICARD 2018”

SESSION 1 : «Quel Impact des politiques de prévention des IAS ? »   

Pourquoi a-t-on réussi à faire baisser l’incidence du Staphylococcus aureus résistant à la méticilline et pas celle des entérobactéries :  G. BIRGAND 

Bactéries hautement résistantes émergentes : impact financier pour un établissement de santé en 2016   R. BARON

Faut–il conserver le nouvel indicateur « bactériémie nosocomiale à  Sarm évitable » : C. CHUBILLEAU 

SESSION 2 : «Valorisation des mesures d’hygiène »                                                

Comment valoriser les séjours et votre activité par la traçabilité des précautions complémentaires dans le dossier médical informatisé : C. LEROYER 

Détection des infections du site opératoire : Apport des données médicales issues des systèmes d’information hospitaliers : A. FLORENTIN 

SESSION 3 : « Pratiques et  risque infectieux nosocomial » 

La contamination bactérienne des claviers d’ordinateur à l’hôpital : qu’en pensent les professionnels de santé ? O. MEUNIER 

Comparaison du bionettoyage dans un bloc opératoire réalisé par des ASH versus AS/ASH par analyse de la surveillance environnementale et audits  : M-C. BARRALON 

Etude de l’efficacité de la javellisation hebdomadaire des lavabos lors de la contamination des lavabos : S. GERBIER-COLOMBAN 

SESSION 4 :   « Retours d’expériences»

Visite de risque en hygiène dans un bloc opératoire : S. MECHKOUR 

Tenue et comportement en salle d’opération : évaluation de l’organisation et des pratiques en chirurgie orthopédique et du rachis  S. OBELEREO  

Connaissances, croyances, attitudes, pratiques en hygiène des professionnels de bloc opératoire : quelle perception du risque infectieux au bloc opératoire : C. CHUBILLEAU